LE LABORATOIRE DE RECHERCHE EN SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DU CELSA
EA 1498

Billets

Autre billet

La Fabrique de l’autorité. Figures des décideurs en régime médiatique

Sous la direction d'Adeline Wrona et Emeline Seignobos, La fabrique de l'autorité est publié aux éditions Les Petits matins.

L’objet de ce livre est de comprendre comment la « fabrique de l’autorité » se transforme avec le système médiatique. Car être décideur, c’est apparaître comme tel aux yeux du public ; le charisme est avant tout une question de médiagénie. Du patron se prêtant à une émission de téléréalité au Premier ministre jouant du menton au JT de 20 heures, aucun secteur de la société n’échappe à cette règle.

Les différents chapitres réunis ici explorent cette logique médiatique du pouvoir, économique ou politique, en montrant qu’elle se joue autant dans la gestion de la mémoire de l’État (c’est le rôle des Archives nationales) que dans le quotidien de l’Élysée. Un entretien exclusif avec le conseiller en communication de François Hollande, Gaspard Gantzer, conclut ce parcours.

Entretien

Objet de recherche

Maxime Fabre : L'image de presse sur les réseaux sociaux

Maxime Fabre, doctorant contractuel, réalise sa thèse en cotutelle sous la direction d'Adeline Wrona (Gripic, Paris-Sorbonne) et de Sémir Badir (université de Liège).

Il nous présente ses recherches dans le cadre d'»Objet de recherche», qui réunit des portraits de doctorants de Paris-Sorbonne à destination du grand public.

Autre billet

Pierre-Carl Langlais, lauréat du Prix Jeune Chercheur 2016 de la SFSIC

Pierre-Carl Langlais a obtenu le 1er prix Jeune Chercheur 2016 de la SFSIC, ex-aequo avec Olivier Standaert (université catholique de Louvain), pour sa thèse, soutenue en décembre 2010 sous la direction de Adeline Wrona :

La formation de la chronique boursière dans la presse quotidienne française (1801-1870). Métamorphoses textuelles d'un journalisme de données.

Autre billet

Procès des universitaires en Turquie

Le Gripic souhaite manifester sa solidarité avec les universitaires et étudiants turcs et diffuser le communiqué du consulat de France en Turquie.

Consulat général de France à Istanbul à propos du Procès visant des universitaires

Nous suivons avec la plus grande attention la situation des universitaires turcs inquiétés pour avoir signé une pétition pour la paix en janvier 2016.

Nous sommes en particulier préoccupés par l’ouverture, aujourd’hui, des premières procédures judiciaires visant les signataires, parmi lesquels se trouvent 25 enseignants de l’université de Galatasaray, créée par un accord franco-turc en 1992. Notre ambassadeur était présent aux audiences ce matin à Istanbul.

La France appelle la Turquie à respecter ses engagements européens et internationaux en matière de droits de l’Homme et de libertés fondamentales. Elle réitère son attachement au respect de la liberté universitaire et assure de son soutien l’université de Galatasaray, qui est un pilier essentiel de la coopération franco-turque. Le respect du droit à un procès équitable et la promotion d’une société civile active et pluraliste sont des composantes essentielles de toute démocratie.

Pages

Chargement...