LE LABORATOIRE DE RECHERCHE EN SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DU CELSA
EA 1498
Soutenance

L’écoute en ligne. Figures du sujet écoutant et mutations des espaces musicaux sur Internet

Stéphan-Éloïse Gras, thèse de doctorat

Jeudi 11 décembre 2014 - 14:00

Lieu : 
Celsa, univrsité Paris-Sorbonne
77 rue de Villiers
92200 Neuilly-sur-Seine
France
Organisé par : GRIPIC

Sous la direction de Nicole D'Almeida (Celsa, université Paris-Sorbonne) et Patrick Vauday (université Paris 8).

Le jury est composé de :

Jean-Pierre Bartoli, Professeur des universités, Université Paris-Sorbonne
Nicole D’Almeida, Professeure des universités, Université Paris-Sorbonne (CELSA)
Milad Doueihi, Professeur des universités, Université Paris - Sorbonne
Philippe Le Guern, Professeur des universités, Université de Nantes
Sylvie Lelieu-Merviel, Professeure des universités, Université de Valenciennes
Peter Szendy, Professeur des universités, Université Paris X Nanterre
Patrick Vauday, Professeur des universités, Université de Paris 8

Résumé de la thèse

Cette recherche interroge les figures du sujet écoutant en jeu dans les mutations des espaces musicaux sur Internet de 2007 à 2014, afin de penser l’écoute en ligne dans ses spécificités philosophiques et communicationnelles. On étudie un dispositif industriel et logiciel de recherche et de recommandation musical complexe, l’interface de programmation d’Echonest, pour en saisir les effets esthétiques, c’est-à-dire pour comprendre dans quelle mesure la culture numérique contemporaine façonne l’expérience musicale. Trois angles sont successivement abordés : une archéologie de l’écoute montre les héritages de son expérience en ligne, une étude des politiques de l’archive et de l’algorithme incite à penser les axiologies industrielles de machines du goût, enfin une analyse sémio-pragmatique met en exergue le régime fictionnel de l’écoute à l’écran. Face à l’émergence d’une forme médiatique, le streaming, ces trois temps décrivent un régime numérique contemporain de la perception (sensorium digital) comme une discipline de l’écoutable qui s’appuie sur des modes fictionnels de production de sens en ligne.

Chargement...