LE LABORATOIRE DE RECHERCHE EN SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DU CELSA
EA 1498
Soutenance

Pour une anthropologie des régimes contemporains de l’urbanité. Parcours auto-ethnographique dans la ville et la communication

Emmanuelle Lallement, Habilitation à diriger des recherches

Mardi 8 juillet 2014 -
14:30 au 18:00

Lieu : 
Centre National des Arts et Métiers (CNAM)
Paris
France
Organisé par : CNAM

Emmanuelle Lallement, maître de conférences au CELSA, a soutenu le 8 juillet 2014, au CNAM Paris, son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) intitulée «Pour une anthropologie des régimes contemporains de l'urbanité. Parcours auto-ethnographique dans la ville et la communication».

Comment penser la ville dans ses processus de fabrication matériels, symboliques et communicationnels contemporains ? Le dossier d’habilitation est composé d’un mémoire intitulé « Pour une anthropologie des régimes contemporains de l’urbanité. Parcours auto-ethnographique dans la ville et la communication » qui offre une mise en perspective des travaux menés sur la ville, les échanges et la communication. Il est accompagné d’un volume d’articles intitulé « Ville, échange, communication » et de deux livres publiés.

Le mémoire entend, d’une part, participer d’une anthropologie de la modernité urbaine à partir d’enquêtes ethnologiques de terrain menées principalement à Paris depuis la fin des années 1990. D’autre part, il propose de porter au débat l’exercice même de l’anthropologie du contemporain et de la communication dans l’enseignement supérieur, la recherche fondamentale et appliquée.

A partir d’un récit auto-ethnographique, trois « régimes » de fabrication de la ville sont identifiés : la ville marchande, la ville festive et la ville mythique. Ils représentent les différentes manières de « faire ville » opérées par des acteurs aux statuts divers, habitants, commerçants, consommateurs, politiques, associatifs, usagers des espaces publics, touristes, et plus généralement citadins. Se dessinent ainsi de puissants imaginaires urbains caractéristiques de l’urbanité à l’ère de la globalisation.

L’interrogation épistémologique sur les deux disciplines de référence, l’anthropologie et les Sciences de l’Information et de la Communication, participe d’une réflexion sur les rôles et enjeux de leur mise en pratique dans le contexte institutionnel de la recherche et de l’enseignement, ainsi que dans le cadre de la demande sociale et professionnelle. Cette réflexion s’accompagne d’une ouverture sur le design comme champ de recherche et d’action sur l’espace public urbain.

Chargement...