LE LABORATOIRE DE RECHERCHE EN SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DU CELSA
EA 1498
Journée(s) d'étude

Recherches en communication : La recherche et l’ordinaire / \ Injonctions, formatages, résistances

Lundi 27 mars 2017 - 09:00 au Mardi 28 mars 2017 - 17:00

Lieu : 
IUT de Tours, site Jean Luthier
29, rue du Pont-Volant
TOURS
France
Organisé par : PRIM (Pratiques et Ressources de l’Information et des Médiations), université François-Rabelais

L'équipe Prim (université François-Rabelais, Tours) organise son deuxième workshop, avec le concours du GRIPIC, les 27 et 28 mars 2017.

La première journée donnera carte blanche à Joëlle Le Marec (GRIPIC, Celsa, Paris-Sorbonne). La seconde accueillera des interventions sur le thème : « Communication : injonctions, formatages, résistances » ainsi que des présentations de travaux de doctorants.

Inscription gratuite : prim.recherche@gmail.com

Consulter le programme

Jour 1 : Animé par Joëlle Le Marec, université Paris-Sorbonne (Gripic)
La recherche et l’ordinaire : objets, espaces, pratiques, éthique

1. L’ordinaire et le quotidien dans la vie sociale.

2. Le cas spécifique des études de sciences, des processus de connaissance, et des pratiques de communication dans les pratiques de recherche.

3. Questions de politiques de recherche (entre cultures de l’émancipation et soumission au marché) et problématique de l’ordinaire : quels points aveugles ? Quelles résonances en sciences de l’information et de la communication ?

Jour 2 : Animation Prim
Communication : injonctions, formatages, résistances

Matin (9h30)

Marine Allein (Celsa, Gripic, université Paris-Sorbonne), « L’injonction à communiquer faite aux managers : une prescription qui ‘‘parle fort’’, des résistances à bas-bruits ».

Benoît Cordelier (Uqàm, Département de communication sociale et publique), « Le silence organisationnel comme stratégie de résistance ».

Après-midi (13h30)

Franck Rebillard (mcpn-Cim, université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), « La plateformisation des nouvelles ou le formatage de l’information en ligne ».

Étienne Candel (Gripic, Celsa, université Paris-Sorbonne), « La contrainte comme allégation : une réflexion critique sur les ‘‘140 caractères’’ de Twitter ».

Natalia CalderÓn BeltrÁn (Cemti, université Paris 8), « ‘‘Bricolages’’ à Cuba : culture populaire, culture de résistance ».

Pascal Robert (Elico, Enssib), « Injonction, formatage et résistances au miroir de la gestionnarisation, de l’incommunication et de l’impensé ? ».

Travaux doctoraux

Kelber Pereira Goncalves (Prim, université François-Rabelais ; Brésil), « Pratiques numériques des jeunes catholiques brésiliens »

Larbi Megari (Prim, université François-Rabelais ; Alger), « Prédication musulmane arabe sur Twitter : les tweets de Mohamed Al-Arefe »

 

Les deux journées auront lieu à l’iut de Tours,
site Jean Luthier, au Nord de la Loire, de 9h à 18h environ.
29, rue du Pont-Volant, Tours
salles ​​E 4010 (27.03) et E 1050 (28.03) (4e et 1er étage, bâtiment E).
Accès depuis la gare de Tours : bus 2, en face de la gare, dir. Les Douets, 10 min.
Trains depuis Paris (1h15), notamment à 7h16.

Chargement...