LE LABORATOIRE DE RECHERCHE EN SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DU CELSA
EA 1498
Article

La communication sur les sujets sensibles au prisme des sciences de l’information et de la communication

François Allard-Huver, Thierry Libaert
Communiquer. Revue internationale de communication sociale et publique, n°11, Éthique et relations publiques, 2014, 81-100

Au sein des pratiques de communication et de relations publiques, la communication sensible 
tient une place particulière à la fois pour ses acteurs mais également pour les chercheurs 
qui s’en emparent comme objet de recherche. Au prisme des sciences de l’information et 
de la communication et d’un questionnement éthique plus large, ce travail centré sur la 
communication se rapportant à des sujets sensibles, c’est-à-dire porteurs de contestation, 
cherche à définir la communication sensible tout en donnant les bases d’une analyse de 
cette pratique particulière. Trois enjeux guident alors cette étude de la communication 
sensible : l’enjeu d’une définition ; l’intérêt de cet objet en tant que miroir des mutations de 
la sphère publique et enfin une tentative de typologie des différents principes et thèmes de 
la communication sensible en ce qu’ils impactent l’éthique de la communication en général.

Chargement...