LE LABORATOIRE DE RECHERCHE EN SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DU CELSA
EA 1498
Chapitre

Figures publiques de l'intime

Romain Rolland, écrivain de l'intime, Éditions universitaires de Dijon, coll. « Sociétés », 2017, p. 253 - 276

Publication dans le cadre de l'ouvrage tiré du colloque organisé en Sorbonne et à la BNF en décembre 2016 et publié sous la direction de Roland Roudil. 

Si reconnaître en Romain Rolland un écrivain de l’intime – aux multiples sens de ce terme – vise à révéler une dimension de l’œuvre que la carrière publique a masquée, il ne faut pas oublier qu’une activité inlassable n’a cessé de prétendre mettre au jour un Romain Rolland intime, de son vivant comme après sa mort. Ce qui, paradoxalement, est solidaire de la glorification et de la dénonciation d’une figure publique. À la croisée des pratiques savantes, de l’industrie du livre et des enjeux des médias, ce projet a inspiré des opérations concrètes auxquelles beaucoup d’acteurs, dont l’auteur lui-même, ont pris part. Les actes de publication et de publicisation – et symétriquement de mise au secret –  ont été multiples, riches,  complexes, chargés d’enjeu dans un espace éditorial et médiatique diversifié, de l’édition littéraire savante à la querelle publique : édition, extraction, commentaire, mobilisation argumentative de la tension intime-public, appel au témoignage des « intimes » ou aux indices d’une une pensée authentique et secrète.

Chargement...