LE LABORATOIRE DE RECHERCHE EN SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DU CELSA
EA 1498
Article

Une participation impossible ?

Processus communicationnel de disqualification des plaintes individuelles en organisation
Communication & Organisation, n° 36, Presses Universitaires de Bordeaux, 2010, p. 33-43

Les processus de communication interpersonnelle en organisation sont canalisés par les règles et les normes du milieu de travail. L’expression d’un mal-être à travers des paroles de plainte adressées à un tiers est ainsi plus ou moins bien admise et suivie d’effets selon la régulation sociale. Une étude ethnographique menée dans une organisation bureaucratique montre que les paroles de plainte de mal-être sont difficilement recevables et acceptables, qu’elles soient énoncées dans le cadre d’une relation hiérarchique ou entre pairs. Un processus de disqualification des plaintes est entretenu par une régulation rabattant les individus sur la tenue de leur rôle prescrit par l’organisation.

Chargement...