LE LABORATOIRE DE RECHERCHE EN SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DU CELSA
EA 1498
Communication avec actes

Communiquer sur la « diversité »

Pour une approche critique des modalités de mise en communication de l’altérité
Actes des 11èmes Rencontres Internationales de la Diversité (publication numérique sur clé USB), 2015, 60-78

La présente contribution souhaite montrer que les manières dont les organisations communiquent sur la « diversité » a pour effet d’actualiser une certaine conception de la « diversité » que l’on pourrait qualifier de schème représentationnel de l’altérité.

L’importante croissance de la « gestion de la diversité » dans les organisations a fini par légitimer et pérenniser la notion de « diversité »[1], notamment grâce à sa circulation via différents supports. En effet, tous les niveaux des actions dites de « gestion de la diversité » mises en place s’accompagnent d’intermédiaires et de dispositifs de communication[2], que ce soit en amont pour mobiliser et sensibiliser les collaborateurs, pour l’orchestration et la mise en œuvre des projets, et enfin pour valoriser l’image de l’entreprise en interne comme en externe. L’enjeu stratégique de communication est ici de mettre en avant les actions en faveur de la « diversité », afin de dire la prise en compte des différences par l’organisation. Nous observons pourtant que celles-ci sont représentées de manière très similaire dans plusieurs espaces institutionnels de communication, ce qui réduit considérablement la portée de la notion de « diversité » et nous semble nécessiter une approche renouvelée.

Ainsi, cette contribution entend porter un regard critique sur la notion de « diversité », telle qu’elle a pu être déployée dans des communications visant à rendre compte d’actions en faveur de la lutte contre les discriminations, et de « promotion de la diversité » de la part des organisations. Notre positionnement disciplinaire en sciences de l’information et de la communication nous invite à penser les manières de concevoir la « diversité » à la lumière des différentes façons dont elle est mise en communication. Il s’agit alors de prendre en considération les manifestations de la « diversité » dans les objets médiatiques que sont les documents produits par les organisations, ainsi que dans les représentations de l’altérité qui circulent via les images choisies et les significations qu’elles portent. En effet, l’une des préoccupations principales des sciences de l’information et de la communication est d’analyser l’épaisseur des différentes médiations (sociales, historiques, politiques, économiques, documentaires, culturelles,) qui constituent ces objets, afin de rendre compte de la manière dont ils orientent notre appréhension et notre représentation du réel.

Cette attention portée à la manière dont est représentée la « diversité » dans la communication organisationnelle va nous permettre de soulever deux axes d’analyse. D’une part, envisager la manière dont les enjeux de prise en compte des différences entraînent l’avènement d’une rhétorique promotionnelle de la « diversité » et d’autre part, essayer de comprendre comment s’opère la mise en scène du corps social « divers », afin d’être à même d’analyser les enjeux politiques qui lui sont sous-jacents.

 

[1] Réjane Sénac, L’invention de la diversité, Paris, PUF, 2012.

[2] Doychetva Milena, « Intermédiaires et « opérateurs de la diversité » dans les politiques des entreprises », Sociologies pratiques, (n° 23), 2011, p. 57-68.

Chargement...